Gestion de conflit et solidarité nationale

La gestion de conflits constitue d’abord un mode de résolution des problèmes qui tourmentent l’être humain vivant dans une communauté à l’échelle locale, nationale ou mondiale et à  réduire les risques de perte des vies humaines en vue  de rétablissement de l’ordre public et la tranquillité à l’obtention d’un accord de paix pour les parties en querelles.

Cette paix qui est un bien ou acquis moral, un devoir pour tous ; elle exige les conditions effectives de son installation dans la réconciliation et justice équitable sans laquelle elle ne saurait régner.


FORMULAIRE D’INSCRIPTION CFPLAID


Publicités